Rhume et Grippe

Notre système immunitaire

Notre système immunitaire relève d’un fonctionnement complexe et sophistiqué. Il réagit aux agents pathogènes en les reconnaissant comme une menace et en les attaquant. Pour cela, il produit ce qu’on appelle des anticorps.

Par chance, notre système immunitaire est doté d’une «mémoire». Si nous entrons en contact une nouvelle fois avec le même agent pathogène, il le reconnait et le combat plus rapidement et plus efficacement. Il possède ainsi une faculté d’apprentissage permanent. De ce fait, les enfants contractent plus souvent des infections virales car leur système immunitaire doit encore se développer.

C’est également sur cette capacité d’apprentissage que repose la vaccination. Le système immunitaire réagit au vaccin en produisant des anticorps. Si nous entrons en contact une nouvelle fois avec cet agent pathogène, notre système immunitaire est déjà armé contre lui et le combat rapidement et efficacement. On parle alors «d’immunité» contre cet agent pathogène

Grippe et rhumes

La grippe est une maladie infectieuse des voies respiratoires, provoquée par les virus influenza. Sa survenue est souvent très soudaine et entraine une forte fièvre (généralement plus de 38° C), des maux de tête et douleurs dans membres, de la toux, une rhinite, un nez bouché, des maux de gorge, un état de faiblesse et de la fatigue. Il arrive aussi que des troubles digestifs tels que des nausées surviennent en cas de grippe, notamment chez les enfants.

Chez nous, la grippe se propage surtout durant les mois d’hiver (novembre à mars). Lorsqu’un grand nombre de personnes est infecté en même temps, on parle d’épidémie de grippe. La maladie se transmet par des microgouttelettes lorsqu’on parle, qu’on tousse ou qu’on éternue, ou bien indirectement en touchant des surfaces contaminées puis en portant ses mains au visage. C’est ce qui conduit à recommander aux malades d’éviter tout contact avec des personnes saines jusqu’à un jour après la disparition des symptômes. Il est également possible d’infecter quelqu’un avant même l’apparition des premiers symptômes.

En principe, la grippe guérit d’elle-même. Elle peut toutefois conduire à des complications potentiellement mortelles. Elle peut par exemple entraîner une surinfection, une pneumonie, l’aggravation d’une maladie préexistante, voire des complications plus graves encore.

Grippe ou rhume?

Les rhumes sont également fréquents en hiver, et il n’est pas rare de confondre un rhume avec une grippe. Voici les principales différences entre les deux:

Qu’il s’agisse d’une grippe ou d’un rhume, l’idéal est de ne pas tomber malade.Vous trouverez ici quelques règles et conseils qui vous aideront à réduire le risque d’infection. Et si vous êtes toute de même touché, vous trouverez ici des conseils utiles pour le traitement.